Lait maternisé pour chiots et chatons

Pour éviter les fausses routes chez le chiot et le chaton l'idéal est de préparer le lait maternisé soi-même.
La consistance, la fluidité, la composition et, bien sûr, le goût, sont les critères qui nous guident pour élaborer la bonne recette.

deux chatons dans un panier - alimentation et santé sont intimement liées, il en va du bien-être de nos animaux de compagnie
Lait 100% naturel pour chatons

Préparation du lait maternisé pour le chiot ou le chaton

Pour éviter les régurgitations, fausse-route, et plus tard des problèmes pulmonaires, le lait maternisé pour les chiots et les chatons doit être de consistance épaisse, type “mousseline”. 

Pour cela, c’est préférable de le préparer soi-même.

Ustensiles:

  • 1 casserole
  • 1 petite passoire fine
  • 1 fouet à main
  • 1 biberon pour nourrisson (humain) ou, pour les chiots de petites races un biberon avec tétine pour chatons.
  • 1 tétine (pour nourrisson humain)  marron de 0 à 6 mois (grande surface).

Ingrédients :

  • Lait de chèvre : 330 ml X 2
  • Crème fraîche épaisse : 4 cuillères à soupe
  • Fécule de maïs (Maïzéna) : 40 gr
  • Jaunes d’œufs
  • Miel : 2 cuillères à soupe
  • Huile de poisson ou de Colza : 1 cuillère à café
  • Pour les chiots de race “géantes” (Dogues-Allemands, Léonbergs, Lévriers Irlandais, Terre-Neuve) rajouter du Calcium dans le biberon à partir du 15 ème jours.
  • 1 gélule de Fénugrec
chiot noir sur un lit - préparation du lait maternisé pour le chiot ou le chaton
Lait naturel sans additifs pour les chiots

Pour cette préparation, la propreté des ustensiles utilisés est primordiale.

Stériliser le biberon et la tétine : 5 minutes dans de l’eau bouillante.

Attention à l’hygiène dans la préparation du biberon, et à la température corporelle des chiots et des chatons.

Dans une casserole, faire chauffer jusqu’à ébullition : les ingrédients ci-dessus, sauf les jaunes d’œufs que vous  rajoutez une fois le feu éteint, puis laissez refroidir, si c’est trop épais rallongez avec du lait de chèvre froid.

Verser dans le biberon cette préparation à température chaude, mais pas bouillante.

Cette préparation de type :  “mousseline” se conserve plusieurs jours au réfrigérateur.

Bien mélanger.

Dans le biberon, la préparation du lait maternisé doit ressembler à du velouté sans aucun grumeau.

Dès leur naissance, TOUS les chiots et les chatons, sont incapables de réguler leur propre température corporelle.

Durant la tétée, placez sur vos genoux une serviette sèche et une bouillotte chaude, puis le chiot au-dessus.

Les chiots doivent toujours rester au sec et au chaud

N’oubliez pas de désinfecter une fois par jour leurs cordons ombilicaux avec de la Bétadine dermique 10% solution (pharmacie).

Pour les chiots et les chatons orphelins, nous vous conseillons de les aider à faire leurs besoins en leur massant délicatement la peau de leur ventre avec un coton imbibé d’eau chaude (mais non bouillante) comme ferait leur mère.

Le sevrage doit commencer vers l’âge de 6 semaines environ, puis stopper le lait maternisé.

Le sevrage une étape primordiale pour la santé du chiot et du chaton.

Nutritionniste indépendante spécialiste de l’alimentation du chien et du chat

M-J LETELLIER

09 53 00 45 84

(ligne réservée pour les consultations à distance, uniquement sur rendez-vous)